En France, l'industrie, non contente de voir son périmètre se réduire d'année en année, affiche aussi - pour la part qui subsiste - un équipement de moins en moins au goût du jour, renforçant ainsi encore un peu plus ses problèmes de compétitivité.

« Le parc des machines a vieilli dans l'industrie française, où il est passé de 17 à 19 ans ces dernières années », a ainsi affirmé, mardi 8 avril, le président de la Fédération des industries mécaniques (FIM), Jérôme Frantz.

Lire la suite lemonde.fr